8. Maison Luce de Casabianca

Officier français né en 1762 à Vescovato, député de la Corse à la Convention, et membre du conseil des Cinq-Cents, Luce Casabianca s’est illustré dans la marine royale et y a trouvé la mort.

Il commande le navire amiral L’Orient, qui conduit le général Bonaparte en  campagne en Égypte.
Le 1er août 1798, alors que la flotte française mouille dans la baie d’Aboukir, une terrible bataille l’oppose à la flotte britannique menée par l’amiral Nelson.
Au cours de cette lutte , Casabianca ordonne à son fils de 12 ans qui l’accompagne, de demeurer à un endroit du navire jusqu’à ce qu’il lui fasse signe. Mais le vaisseau prend feu, Casabianca a déjà trouvé la mort, et flammes et explosions ont tôt fait d’emporter son jeune fils Giocante ainsi qu’une  grande partie de l’équipage.

Le célèbre poème de Felicia Hemans, The Boy Stood on the Burning Deck  (1826), évoque la mort de Giocante Casabianca.

Gravure allégorique représentant la mort de Casabianca et de son fils

“Non, je n’abandonnerai jamais mon père”

Gravure allégorique